Comment protéger son chien des températures froides ?

Avec une température corporelle aux alentours de 39°C, nos compagnons les chiens résistent bien plus au froid que nous.

Toutefois, cela n’est pas suffisant pour les protéger et peut même fragiliser leur santé pendant les grandes périodes de froid hivernal. Il faut donc prendre des dispositions qui puissent ne pas trop affecter les habitudes du chien tout en le protégeant du froid. Voici quelques astuces qui peuvent vous aider.

Construire une niche pour votre animal

Construisez une niche pour votre chien ou installez un beau chenil. Que ce soit un chien d’extérieur ou d’intérieur, la première chose à faire pour protéger votre chien du froid est de lui construire, une niche. Il faut lui donner un endroit bien à lui isolé du froid et de l’humidité où il pourrait se réfugier en cas de froideur excessive. Vous pouvez choisir des niches en bois ou en plastique selon votre préférence. Si vous bricolez vous-même la niche de votre chien.

 

Des protections textiles contre le froid

Si vous habitez dans un endroit où il y a de la neige, tricotez des petites bottes pour votre chien afin de protéger ses coussinets ou achetez-lui des petites chaussettes. Vous pouvez également rajouter une écharpe, un petit bonnet ou même un petit manteau. Cela peut le gêner un tantinet au début, mais si vous les habituez dès son jeune âge, il les trouvera très confortables avec le temps surtout durant ses ballades.

 

Ne pas garder le harnais ou la laisse tout le temps

Ne jamais laisser son chien avec sa laisse durant les périodes hivernales : il ne faut jamais oublier d’enlever la laisse d’un chien durant les périodes extrêmement froides parce que cela l’empêche de réguler naturellement sa température. Si vous devez vraiment l’attacher, il faut s’assurer que sa niche soit vraiment isolée et que le chien soit suffisamment protégé du froid avec des couvertures pour chien par exemple.

Chiots et chiens âgés, les plus sensibles !

Sachez quand même que les jeunes chiots et les vieux chiens sont beaucoup plus sensibles au froid. Il existe aussi certaines races de chien qui s’adaptent très mal au froid telles que le Chihuahua, le Rat Terrier ou encore le petit lévrier italien. Ce sont des chiens de petite taille ou avec un pelage assez fin qui comporte peu de graisse. Il faut donc leur attribuer des soins particuliers.

Heureusement, il existe des signes qui vous indiquent que votre chien a peut-être froid. Par exemple, il se fige et refuse de bouger, il grelotte ou encore il se met en boule dans un coin pour essayer de trouver un peu de chaleur. Il faut tout de suite prendre les bonnes dispositions pour le réchauffer parce qu’un chien, cela peut mourir de froid.